Crossroads Inn

Tout n’est pas cirrhose

Tant va le pichet de gros rouge, qu’à la fin, il se brise. Le simulateur d’Auberge médiéval Crossroads Inn est la déception de ce mois d’octobre pour les millions de taverniers du dimanche. Une chute qui fait le bonheur de Kojima Productions, puisque Death Stranding n’a désormais plus à craindre l’ombre de ce concurrent médiatique. Vous qui rêviez de vivre de l’ébriété d’autrui dans un jeu de gestion honnête, gardez votre argent pour aller dans un bar bien réel noyer votre frustration.

Plus sérieusement, seuls les plus indulgents* pourront tolérer les tournées de bugs (menus un coup cliquable, un coup plus). Plus grave encore, les PNJ paraissent dépassés dès les premières minutes de jeu : refus d’effectuer une tâche alors même qu’ils n’ont rien d’autre à faire, montée en compétence soudaine, ou simplement obligation d’embaucher un nombre aberrant de serveuses par rapport à la clientèle.

*Les gros gentils qui n’insultent même pas intérieurement ceux qui passent au feu orange.

C’est très dommage, parce que l’enrobage visuel (Shadow Tactics en moins beau) et textuel (l’aspect RPG est plutôt engageant, à base de factions / réputation) continue de faire envie. La rédaction – qui se procure tous les jeux avec de l’argent payant – estime qu’au vu des problèmes rencontrés, La Gazette peut se permettre un jugement de réserve basé sur 1h30 de jeu, afin de permettre un remboursement Steam. Hors de question de passer 15h dans les bugs quand tout le monde se pâme devant Disco Elysium. Zut à la fin.

En fait, prenez-ça comme la revue d’un early access prometteur, mais clairement pas fini. 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s